Traitement Laser : vos questions

Le Centre laser du nouveau siècle traite plusieurs dizaines de patients par jour par laser, quelques questions des patients reviennent souvent.

Parmi les plus fréquentes :

Le laser traverse-t-il la peau ?

La plupart des lasers médicaux ne traverse pas la peau, l’effet laser disparaît à environ 1 mm, maximum 2 mm de la surface. La peau diffuse et absorbe la lumière. Aucun effet indésirable n’a été décrit passé la peau. Il n’y a donc pas d’effet sur les ovaires ou de possibilité de stérilité dans le cadre d’épilation laser du maillot.

Traitements laser et Cancer cutané ?

Il n’y a actuellement pas de publication ou de communications qui font état de cancer induit par un traitement laser notamment pour l’épilation définitive au laser, le risque est considéré comme théorique et infinitésimale.

Le laser alexandrite et le Nd Yag délivre une lumière respectivement à 755 et 1064 nm, qui correspond à une chaleur équivalente à une plaque chauffante, c’est une lumière très pure qui est délivrée sur une petite surface. La lumière rouge et infra-rouge est trop peu énergétique pour briser les liens entre atome des protéines ADN, il n’y a donc pas de mutation directe pouvant induire un cancer cutané.

A l’inverse, les rayons UV, ainsi que les rayons X et gamma sont plus dangereux et peuvent induire des altérations d’ADN amenant au cancer.
Selon le principe de précaution, les grains de beauté seront évités soit en les contournant, soit à l’aide de crayon blanc ou d’abaisse langue en bois, voire de matériel spécifique aux lasériste.
La règle est de ne faire courir aucun risque inconsidéré et d’utiliser les technologies qui ont fait leur preuve.

Cet article vous a-t-il été utile ? Vous avez d’autres interrogations ? N’hésitez pas à en faire part aux médecins du Centre Laser du Nouveau Siècle !

> Réagir