Acide Hyaluronique : gélules, crèmes, ou injections ?

L’acide Hyaluronique, vous le connaissez bien et vous le plébiscitez depuis notre article du 19 mars 2012 : « L’acide hyaluronique, un nom barbare mais un produit qui fait des merveilles ! » Mais des questions subsistent… Parmi les gélules, les crèmes ou les injections, quelle méthode est la plus efficace ? Peut-on en cumuler plusieurs ?

 

Petit rappel pour les retardataires

Présentes naturellement dans le derme, les molécules de l’acide hyaluronique sont comparables à de grosses éponges ayant la faculté de retenir l’eau (jusqu’à 1 000 fois leur poids !). Elles assurent ainsi l’hydratation et la souplesse des tissus. C’est pour ses propriétés hydratantes que l’acide hyaluronique, substance de la famille des sucres, entre dans la composition de nombreux cosmétiques anti-âge.

L’acide hyaluronique, est réputé sous forme d’injections en médecine esthétique, dont les « résultats repulpeurs » ne sont plus à prouver. Mais savez-vous que l’acide hyaluronique existe également sous forme orale en complément alimentaire ou encore en crème ? Qu’en est-il vraiment de toutes ces formes et de leur efficacité ?

 

Les gélules : par voie orale, ça marche aussi ?

Pour qui ? Pour quoi ?

L’acide hyaluronique sous forme de gélules est préconisé pour les peaux qui manquent de vitalité, les peaux déshydratées, les ridules. Les gélules peuvent également être utilisées en complément de soins anti-âge (injections, mesolift…).

Posologie

Les laboratoires préconisent 60 à 120 mg par jour, à partir de 30 ans. Une cure peut être nécessaire pendant 3 mois selon les besoins de la peau. Mais il n’existe pas, à l’heure actuelle, d’apports journaliers conseillés.

Efficacité non prouvée

Les premiers effets seraient visibles au bout d’un mois. Les études des fabricants montrent des bénéfices sur l’élasticité, la cicatrisation, une diminution de la profondeur des rides, en particulier sur le contour des yeux (la production d’acide hyaluronique naturel déclinant vers l’âge de 30 ans). Toutefois, en l’absence de publications scientifiques établies, de nombreux médecins s’interrogent sur la faculté réelle de l’acide hyaluronique à passer la barrière digestive pour parvenir au derme. Il est évident que les compléments alimentaires à base d’acide hyaluronique ne seront jamais aussi efficaces que les crèmes hydratantes et les injections.

 

Les crèmes cosmétiques : un résultat immédiat mais non durable

Pour qui ? Pour quoi ?

L’acide hyaluronique sous forme de crème, en plus de son action liftante et anti-desséchante, protège la peau des agressions extérieures, qui pourraient endommager la barrière lipidique de l’épiderme. Il laisse de plus la peau confortable, douce et veloutée.

 

Composition

Plusieurs tailles de molécules entrent en jeu dans la composition d’une crème à l’acide hyaluronique. Appliqué sur l’épiderme, l’acide hyaluronique à haut poids moléculaire forme un film non occlusif et régule la perspiration de l’eau. Les molécules de taille moyenne passent, quant à elles, la barrière cutanée et se comportent comme de véritables éponges, capables en gonflant, d’atteindre jusqu’à 1000 fois leur poids. Enfin, les molécules de petite taille agissent, quant à elles, en profondeur pour régénérer notre propre acide hyaluronique. Ainsi, l’idéal est d’utiliser un acide hyaluronique fractionné, c’est-à-dire de tailles variées, afin de pouvoir cumuler ces différentes actions.

Certes, il n’est pas toujours évident, lorsque l’on achète une crème bio contenant de l’acide hyaluronique, de connaître précisément la nature de celui-ci. Toutefois, la lecture du packaging et des informations données sur le site web de la marque, pourront être de précieux éléments d’information.

Efficacité

L’acide hyaluronique en cosmétique trouve un intérêt essentiellement dans une hydratation plus intense et une action anti-âge prévenant le développement des rides et ridules. Une crème riche en acide hyaluronique doit être utilisée quotidiennement avec effet repulpant immédiat mais non durable. En aucun cas, les cosmétiques ne peuvent peut donc rivaliser avec l’efficacité des injections.

 

Les injections d’acide hyaluronique, aussi pour préparer l’été !

Les injections d’acide hyaluronique permettent de traiter les rides et ridules plus marquées avec un résultat immédiat naturel et durable de 6 à 18 mois en fonction des indications et des produits utilisés.

Le mésolift ou mésothérapie du visage est particulièrement indiqué en cette période ensoleillée de l’année. Il s’agit d’un soin coup d’éclat immédiat avant l’été pour revitaliser et réhydrater la peau en profondeur. Ce soin, particulièrement intéressant avant et après l’exposition au soleil, permet de régénérer directement au sein du derme le stock d’acide hyaluronique qui s’amenuise avec l’âge. Ajouté à un complexe poly vitaminé anti-oxydant, il permet de rendre la peau plus résistante face aux agressions des rayons UV du soleil, de la chaleur et de la déshydratation due aux bains de mer ou de piscine répétés.

 

 

 

> Réagir