Epilation laser et autres traitements laser : les contre-indications

 

Est-ce que toute personne peut bénéficier d’un traitement laser ?

C’est lors de la consultation initiale avec le praticien spécialiste que le dossier médical sera établi. Cette consultation permettra de dépister les contre-indications éventuelles au traitement laser .

 

Les principales contre indications du traitement laser

Le recul pour les lasers médicaux est de plus de 30 ans, les techniques sont sûres et les protocoles fiables, mais tout acte médical comporte un risque.

Avant tout traitement d’épilation laser ou autres indications impliquant les lasers médicaux ,il conviendra lors de la consultation avec le médecin de relever les contre-indications :

- la grossesse quelques soit l’indication et l’allaitement dans certaines zones

- l’ auto bronzant avant la séance et après la séance, à éviter dans les mois qui suit une épilation laser, ceux-ci pouvant induire des troubles de la pigmentation ou des taches.

- le soleil : contre-indication stricte pendant les 15 jours qui suivent une séance d’épilation laser , puis haute protection solaire dans les 2 mois qui suivent, pas d’exposition solaire dans le mois qui précède une séance

- les antécédents de cicatrices hypertrophiques ou chéloïdes

- les médicaments photo-sensibilisants : délai de 6 mois pour le Roaccutane* dans le traitement de l’acné, certains médicaments pris par le patient impliqueront une contre-indication au traitement laser ou un délai à respecter avant la séance.

Grossesse/allaitement et traitement laser ?

 

Le laser pour l’ Epilation définitive ou dans d’autres indications comme le rajeunissement est contre indiqué lors de la grossesse, même si la littérature médicale ne donne pas d’article exposant à un effet néfaste sur la grossesse, aucune malformation ou anomalie du fœtus ou du bébé n’ont été rapportées.

Néanmoins, selon le principe de précaution et faute d’études, on recommande d’arrêter les séances pendant la grossesse. Par ailleurs, les phénomènes hormonaux lors de la grossesse sont tels qu’on attendra la fin de la grossesse et la stabilisation du statut avant de reprendre un traitement d’ Epilation laser .

Pour l’allaitement, on recommande de ne pas traiter les aréoles et la zone mammaire afin d’éviter toutes possibilités d’irritation voire d’infection.

Cet article vous a-t-il été utile ? Vous avez d’autres interrogations ? N’hésitez pas à en faire part aux médecins du Centre Laser du Nouveau Siècle !

 

 

> Réagir